Plus de soixante-dix ans après la découverte des crimes commis par les nazis, le travail de mémoire et de prévention passe prioritairement par l’éducation des enfants et des adolescents. Depuis 2003, la journée du 27 janvier est l’occasion pour la communauté éducative d’engager une réflexion sur les génocides et de rappeler les valeurs humanistes qui fondent notre démocratie.

A l’ORT Toulouse, les actions pédagogiques sur la mémoire des crimes contre l’humanité répondent à l’exigence du Vivre-ensemble et à la transmission de valeurs universelles de Tolérance, de Solidarité, de Fraternité et d’Humanisme.

Ambassadeurs de la mémoire dans le cadre de la journée du 27 janvier depuis 3 ans, nos élèves participent tout au long de l’année au travail de Mémoire sur l’Histoire, et de prévention (ateliers pédagogiques, témoignages, concours de la Résistance, voyages, formation des enseignants)

Cette année l’ORT Toulouse participe au programme éducatif de la Marche des Vivants centré sur la Mémoire de la Shoah et l’espoir de la Vie qui se déroule tout au long de la Journée internationale de la Shoah.

Les élèves de 1ère STMG ont visité le 11 avril 2018 les différents lieux de mémoire entre Varsovie et Cracovie, ainsi que dans les anciens quartiers juifs, et participeront le 12 avril 2018 à la grande Marche des Vivants entre les camps de concentration de Birkenau à Auschwitz I.

Ils réaliseront par la suite un compte rendu avec leurs professeurs qu’ils communiqueront à l’ensemble de l’établissement.

Ce voyage représente un acte fort dans la vie d’un adolescent et constitue une démarche marquante en matière d’éducation à la prévention contre toutes les dérives de l’intolérance.